0

Tokyo, carte interactive d’un voyage au bout du monde

Carte en cours de création

Quartiers publiés:
Asakusa
Ueno

Plan

 

Accueil Google Google
Publicités
1

Un mariage à Harajuku

 

Le quartier d’Harajuku est bien connu pour ses Lolita, ses Cosplay et autres fans de la mode.

Quand on traverse Takeshita-dôri, on en d’ailleurs prend plein la vue. PLein de couleurs, de styles différents, des trucs mignons, des trucs bizarres… Bref, on ne s’ennuie pas.

Seul petit soucis, je n’ai quasiment pas pris cette rue et ses piétons en photo. Shame on me. Il n’y a plus qu’à y retourner ^^

En fait, lors de notre balade dans Harajuku on a pris des centaines de photos du sanctuaire Meiji Jingû.

Il faut dire aussi que les mariages se succédaient. Costumes traditionnels, vieux sanctuaire shinto et forêt dense, on se serait cru à une autre époque et c’était génial :)

 

1

Promenade de Ueno à Asakusa

Malgré le vent et la pluie (saison des typhons oblige ^^), nous avons décidé de visiter Tokyo en grande partie à pied. Comprendre prendre le métro pour aller dans un coin de la mégalopole et pour en rentrer. La journée, on traînait nos savattes dans tout le quartier et on rentrait heureux mais fatigués dans un métro climatisé, propre et silencieux #lepied!
Petite exception faite pour Ueno et Asakusa, qui étaient à une distance raisonnable à pied (comprendre 2/3heures de marche ^^)
Partis de Benten-do, nous avons traversé le magnifique parc de Ueno avec son étang, ses temples et ses vestiges du XVIIème siècle. Nous avons ainsi rejoint Asakusa et notre confortable auberge.

Voici les photos d’une promenade bien hydratée :)

De l’hôtel, nous sommes allés de nombreuses fois à Senso-ji à pied.
Senso-ji est un temple construit au VIIème siècle à l’honneur de Kannon. Malgré sa destruction complète en 45, il a été reconstruit à l’identique et il réserve plein de surprises, que ce soit dans les cultes ou des les bâtiments qui y sont rassemblés.

 

 

Galerie
1

Asakusa, le début d’un périple à Tokyo

Me voilà de retour après une longue absence avec plein de souvenirs et plein de photos. Car oui mes amis, cet été j’ai découvert Tokyo :)

Dépaysement, festins, découvertes, en bref des vacances extraordinaires.

Premier article souvenir, premier plaisir: Notre hôtel à Tokyo, Aizuya Inn

Staff adorable, soirée okonomiyaki, hôtel jeune et dynamique. Un hôtel que je recommande chaudement à tous ceux qui cherchent un endroit sympathique et pas cher pour découvrir Tokyo.

Voici mes premières photos du Japon, pour vous faire saliver et vous donner envie de découvrir Tokyo :)

Bon visionnage!

Ps: d’autres suivront, toutes présentées par quartier grâce à la carte de Tokyo interactive :)

 

0

Parfumer son linge avec douceur

IMG_0518[1]

Des envies d’été, de soleil et de sable chaud? Profitez du weekend pour vous faire des petits sachets de lavande tout mignons pour sentir bon l’été et finir l’année en douceur :)

Il faut:

-un petit coupon de tissu ou un mouchoir en tissu

-du fil dont la couleur se rapproche du tissu

-un peu de fil noir, un peu de fil rose (optionnel)

Comment faire:

-mettez votre tissu bien à plat, pliez le en deux et épinglez pour faire tenir

-avec une craie, tracez le contour de votre sac de lavande personnalisé (coeur, coussin=carré, lapin)

IMG_0519[1]

-épinglez le long du contour dessiné

-coupez le long des épingles en laissant un bon centimètre de bord

-coudre le long des épingles sauf 1 ou 2 cm

-retourner le tissu (normalement vous avez à ce stade une sorte de marionnette, vous pouvez mettre un ou deux doigts dedans)

-bourrez de lavande sèche

-refermez le petit espace en cousant

-si besoin broder des petits yeux et des petites moustaches à votre lapin :)

et vous avez votre petit sac de lavande :D

Tada!

IMG_0518[1]

0

Routine bien-être pour les dimanches matin difficiles

Hier on a fait la fête, on a chanté, on a bien bu, au dimanche matin cette fête n’a pas plu.

Pour faire court, encore dans les affres du sommeil, on sent que notre petit visage tout délicat a pris cher (la faute à la déshydration), qu’on a la bouche un peu sèche et que Big Ben s’est invitée dans notre tête.

Voci ma petite routine pour se sortir avec brio de lendemain de soirée un peu chahutée.

1. Dès le réveil, boire deux verres d’eau pour compenser la déshydratation résultant d’une trop grande consommation d’alcool. Et oui l’eau ça n’a pas de goût, mais pour l’hydratation il n’y a rien de mieux.

2. On boit un grand verre de jus de pamplemousse, d’orange ou de tomate. Le jus contient du fructose, un sucre simple qui accélère le métabolisme de l’alcool.

3. Si vous êtes consommateur de caféprenez-en une tasse ou deux le plus tôt possible. La caféine étant un vasoconstricteur, elle contracte les vaisseaux sanguins du cerveau, dilatés par l’alcool. N’en faites toutefois pas d’abus car, comme l’alcool, la caféine est diurétique: trop de café vous déshydratera davantage. Sans parler des brûlures d’estomac, l’impression d’avoir un grand huit…Bref le café, c’est bien de dosé.

4. Essayez le kudzu, ou tisane du «lendemain de la veille», contre l’empoisonnement à l’alcool. Vous en trouverez dans les magasins de produits naturels. Prenez les doses suggérées sur l’emballage du produit.

5. Un petit doliprane peut faire du bien avec la tisane citée ci-dessus.

6. Une fois revenu de vos malaises, préparez-vous un bol de soupe ou de bouillon de poulet. L’un et l’autre remplaceront le sel et le potassium que l’organisme perd suite à la consommation d’alcool.

Alternative pour les aventuriers (perso j’adore): se faire une soupe miso (vendue déshydratée dans les épiceries asiatiques ou grandes surfaces). Ok c’est une soupe et c’est salé, mais cette soupe fournit les éléments dont votre petit corps a besoin, de l’eau, du sodium, des nutriments qui manquent du fait des effets diurétiques de l’alcool. La soupe miso est composée d’aliments fermentés qui contiennent des bactéries bonnes pour la santé et facilitent la digestion. Tout bénef donc.

 

7. On se lave les dents à grande eau, si si ça fait vraiment du bien vous verrez.

8. Petit démaquillage tout doux. Même si on s’est démaquillée la veille, la peau dira merci à petit nettoyage doux avec un lait démaquillant qu’on finit de rincer à l’eau en tapotant.

9. Prendre une douche, bien se laver les cheveux (soirée et sebum sont les meilleurs amis du monde, ou en tout cas sur ma tête) et en profiter pour se faire un gommage visage et corps. Un peu de stimulation ne fait jamais de mal.

10. On se tartine de crème ultra hydratante ou alors on se fait un combo masque+crème hydratante (l’un après l’autre bien sûr ^^)

11. On se fait un smoothie. Le lait frappé à la banane remplace aussi le potassium et d’autres nutriments que l’on perd lorsqu’on boit beaucoup. Passez au mélangeur une demi-tasse de lait, une banane et deux cuillerées à thé de miel. Top top c’est trop bon et :)
Alternative pour les aventuriers: Préparez-vous un smoothie banane/myrtilles/chou frisé/citron. « Bourré », lui, d’antioxydants, de potassium, de sucres naturels, de vitamines, d’enzymes digestives. Plein de trucs qui sont bons pour la santé.

12. Si la nourriture ne vous répugne pas trop, prenez un repas léger composé d’un fruit frais, de craquelins et de miel. Les fruits et le miel sont de bonnes sources de fructose. On réserve le bacon et la saucisse pour un autre jour.

IMG_1253[1]

13. Bien que vous ayez probablement envie de rester au lit, levez-vous et allez courir ou faire une petite promenade, ce qui stimulera la production d’endorphines, analgésiques naturels produits par l’organisme. La trop grande consommation d’alcool peut avoir pour effet d’abaisser les taux d’endorphines. Et puis comme ça on prend l’air et croyez moi, l’air les matins de soirées

Bon dimanche tout le monde :)
1

Un smoothie et c’est reparti!

Dimanche matin, gueule de bois, teint brouillé ou juste envie de vitamines pour le petit déjeuner?
Allez et si on se faisait plaisir mes lapin, Smoothie maison aux fruits rouges

Ingrédients pour une personne:

  • 7 fraises
  • 7 framboises
  • Une petite poignée de myrtille
  • Une grosse poignée de fruits rouges congélés (pas obligatoire, je m’en sers comme épaississant)
  • Un yaourt nature (ou parfumé à la vanille pour le fun)

IMG_1252[1]

Préparation ronron:

  • tout mettre dans un blender, ou dans un mixeur normal
  • (pour ceux qui ont seulement un mixeur à soupe comme moi, ça marche aussi:D)
  • mixer en mélangeant un peu à la cuillère pour un rendu homogène

Toping:

  •  une poignée de céréales au chocolat
  • une poignée de framboises et de myrtilles

Dégustez ;)

IMG_1253[1]

0

WG – le remix aventureux de l’auberge espagnole

C’est fou ce que j’ai pu rêver de la vie en collocation (WG chez les Germains). Partager son appart avec une bande hyper sympa et hyperactive. Sortir ensemble, manger ensemble, parler ensemble, philosopher ensemble. Bref même si l’Auberge Espagnole nous avait vaguement prévenus des côtés obscures de la colloc (et notamment des poils dans la baignoire) on s’est tous laissés embarquer dans une douce utopie. L’atterrissage peut être brutale pour la génération Auberge Espagnole. Pas toujours hein, juste peut être. Voilà pourquoi certains bloggeurs avisés mettent en ligne des conseils de bon augure qu’il est sage (ou plutôt marrant) de lire sans forcément passer à l’action.

En voici un exemple

http://www.thestagedoor.fr/2009/04/17/petit-guide-de-survie-a-lusage-des-gens-en-colocation/

« Je vais tenter ici de lister certains moyens de foutre la merde casser l’ambiance dans une coloc. Ou tout simplement de se venger d’un coloc un peu chiant agaçant. »
Le salon: – Se ballader à poil (très bien si on a des colocs pudiques). Ou mieux: laisser sa copine/son mec se ballader à poil – Enlever les piles de la manette télécommande – Mettre des miettes sur le canapé. – Laisser le chat dormir sur le canapé et ses poils partout (surtout si vos colocs sont allergiques). Mieux: laisser pisser le chat sur le canapé – Si colocs non fumeurs: fumer dans le salon. Sans ouvrir la fenêtre (s’applique dans presque toutes les pièces) – Inviter un mec bourré à dormir “ah t’habites loin, viens chez moi”. Laissez le vomir bruyamment pendant que vos autres colocs dorment. – Laisser trainer vos chaussons/chaussures/vernis à ongles/magazines/ordinateur/assiettes sales/toute chose que vous avez emenée là et “oubliée” après avoir regardé la télé
La salle debains/les toilettes:
– Oublier systématisquement de tirer la chasse. Si on est un mec et qu’on vit avec une/des filles: oublier de baisser la lunette des toilettes. – Terminer tout le PQ. Oublier d’en racheter. Prévoir son propre rouleau qu’on gardera caché dans sa chambre. – Piquer le gel douche de votre coloc. Le laisser ouvert n’importe où pour qu’il/elle s’en rende compte, et nier. – Piquer le rasoir de votre coloc (fille) – Laisser des cheveux/poils dans la baignoire/douche, de même pour les toilettes – Emprunter le dentifrice. Appuyer bien fort au milieu. Laisser le bouchon ouvert. – Vomir un soir d’alcool. Mais pas partout. – Faire tourner une machine au milieu de la nuit. Mode essorage au moment où votre coloc s’endort. – Laisser le linge moisir au moins deux jours dans la machine, après lavage. L’odeur est tenace.
La cuisine: – Laisser votre vaisselle. Toujours.
-Si vos collocs ne font jamais la vaisselle, foutre leurs assiettes dans leur chambre (mais seulement après un an de récidive et plusieurs préavis, on ne va non plus se faire passer pour des malades psychotiques, non?) – Oublier de refermer le pot de Nutella. Laissez le ouvert avec un couteau dedans, sur la table du petit dej/goûter. – Laisser le beurre dehors. Fondre. Idéalement, prendre un paquet souple et pas une barquette. – Terminer le lait/jus d’orange/coca/whisky, et “oublier” d’en racheter. Dommage, vous n’en buvez pas. – Variante: laisser dégazer le Coca (que vous ne buvez pas non plus) – Laisser le paquet de céréales/le pain ouverts pour que ça ramolisse/durcisse. – Ne jamais nettoyer les plaques de cuisson. surtout après avoir cuisiné une bolognaise. Ou un curry. – Faire pareil pour le micro ondes, après l’explosion d’un pot de sauce toute prête – Laisser un camembert moisir dans le frigo (marche aussi avec la bouffe chilienne) – Oublier de sortir la poubelle. La laisser déborder.
-Mettre la poubelle dans la chambre de ses collocs (histoire vraie — »)
Les chambres: – Si votre lit est collé au mur de la chambre de votre coloc. Si vous avez un copain/une copine. Vous savez quoi faire. Même si le lit n’est pas collé. On s’arrange. – Lors de l’absence (ou non) de votre coloc, allez faire un tour dans sa chambre. Histoire de tester son lit. Avec votre copain/copine. Ou ses meubles. N’hésitez pas à y aller fort, histoire de péter une ou deux lattes/une commode/autre. Oublier son string est assez sympa aussi. – “empruntez” des fringues (ou d’autres objets) à votre coloc. Si il/elle cherche, vous ne savez pas où c’est. Si il/elle trouve, vous ne savez vraiment pas ce que ça fait dans votre chambre ! – Restez enfermé tout le temps dans votre espace à vous. Pour manger, dormir, bosser. Surtout quand vous n’êtes pas seul(e). Mais non, vous n’évitez pas vos colocs ! Pourquoi ? »
Vous avez d’autres conseils amusants? :)
0

Conseils anti-poisse pour les voyages en terre (in)connue

Mes proches ont cette manie incroyable d’essayer à tout prix de trouver des côtés positifs aux désastres accompagnant inévitablement tous mes voyages (en tout cas ceux de cette année).
À grand coup de « Les voyages forment la jeunesse », on tente de relativiser la perte d’une caution, l’errance de sous-location en sous-location, une tentative d’arnaque par un proprio dont les comptes bancaires sont au nombre de 27, la perte de l’intégralité de ses papiers,le refus d’un préavis de départ etc …
Cette expression merveilleuse adoucit la rancoeur qu’on éprouve face à sa propre bêtise et face aux méchants messieurs et madames qui peuplent ce monde.
De plus, il est vrai que ces expériences ont du bon : non seulement on nous y prendra pas deux fois, mais en plus nous en profitons pour mettre en garde les bleus, les néophytes, les bizuts de la vie à l’étranger.


Ci-dessous une liste de recommendations qui m’auraient été (ou m’ont été) bien utiles lors
de mon installation en Germanie :

-laisser ses papiers à l’hôtel dans un endroit sûr (même si le consulat de Londres est un super endroit hyper cool ça a un peu gâché mon week-end à Londres, d’y aller pour refaire mes papiers)

-toujours scanner ses papiers avant de partir à l’étranger et les envoyer sur sa propre boîte mail (toujours pour le consulat)
-insister pour signer son contrat de logement le plus vite possible (sauf si, bien évidemment, votre colloc ressemble à Hannibal Lecter, ou pire Justin Bieber)

-prendre en photo la chambre dans ses moindres recoins dès son arrivée (c’est pour la caution, vous me remercierez plus tard)

-toujours envoyer ses papiers importants et ses préavis (et clefs) par reccommandé avec accusé de réception dans une enveloppe solide (eh oui les clefs peuvent transpercer une enveloppe normale, c’est scientifiquement prouvé)

-garder de nombreuses photocopies de ses contrats (ou factures de recommandés) et les disperser pour ne pas toutes les perdre en même temps (essayer tout de même de se souvenir des lieux, poisseuse bonjour)

-toujours demandé une quittance signée quand on paye en liquide (« Ah bon, vous m’avez payé au début du mois ? Vous êtes sûre ? »)

En gros on balise un peu et tout se passe très bien :)

0

Survivre sans caféine

Dilemne d’une addict au café: je me suis levée à six heure, je m’endors sur mon clavier, mais mon estomac fait la gueule au café. Au secours!!!!!!

Passer de sept à 2 cafés par jour, on le sent passer.
Une vraie addiction je vous dis: mal de tête omniprésent, fatigue évidemment, humeur de chat en colère (pire qu’un chien ça)
Voilà quelques semaines que je tente difficilement de survivre à dose réduite. J’ai donc passé pas mal de temps à chercher des solutions pour retrouver la forme sans ma drogue.
Voici quelques tipps récoltés ici et là par une jeune stagiaire en désintox.

 

1.Mâcher du chewing-gum

Bon c’est une très mauvaise idée pour les gens qui souffrent, comme moi, de maux d’estomac (on préférera les pastilles).
Mais pour les autres c’est open gum.
La saveur mentholée peut, paraît-il, stimuler votre système nerveux, ce qui augmente les capacités de concentration et diminue la sensation de fatigue. Alors on dégaine les Hollywood Chewing Gum ou les Fisherman’s (réveil garanti avec ces dernières ^^)

2. Boire de l’eau froide et passer ses avants-bras sous l’eau glacée (me demandez pas pourquoi, ça marche ^^)

Boire de l’eau froide peut vraiment être efficace quand vous vous sentez dans le brouillard (en classe par exemple, si vous voyez ce que je veux dire). En effet, la déshydratation a pour effet secondaire un sentiment de léthargie. Prennez note: la bouteille d’eau est votre amie.
Extra Tipp: passer non seulement le visage mais aussi les avant-bras sous l’eau quand vous remplissez votre bouteille 8non seulement ça fait pas couler le mascara, mais en plus ça donne un coup de fouet).

3. Faire un peu d’exercice (la chaise, des abdos…)

Ne vous inquiétez pas, pas besoin de faire une séance de muscu complète. 20 minutes d’exercice suffit à réactiver notre énergie (enfin après la phase « je vais mourir, je hais le sport, je vais crever »).

4. Faire une sieste de 20 minutes.

Allez 10-20 minutes. Un petit repos qui ne grignottera pas sur votre nuit suivante. Il paraît que ça marche pour pas mal de personnes. Malheureusement en open space, c’est un peu tendu de se coucher sur son clavier ^^.

 

5. Se taper la discut’ avec un ami.

Ce tipp est sympa et même pas dur. On appelle un ami, on discute ou on se prévoit un café. La discussion change les idées, nous aère un peu la tête et on se sent bien plus en forme après.
Si vous n’avez pas d’amis, prennez un curly, appelez un collègue et talk shop

 6. Se ballader un peu.

On sort un peu, on marche 20 minutes.
Cela suffit pour vous changer les idées et booster un peu votre moral et votre énergie.

.

 

7. Se faire un smoothie mangue-menthe fraîche.

Une poignée de morceaux de mangue fraîche ou surgelée, 4 feuilles de menthe, un yaourt et un peu de liquide (eau, thé vert, lait selon votre goût).
On passe au mixeur, même pas besoin de centrifugeuse, et c’est prêt :)

 

 

8. Allumer la lumière.

Si vous essayez de travailler dans une pièce peu éclairée, allez pas vous plaindre de vous sentir fatigué. C’est pas très écolo mais tant pis, on allume la lumière pour rester éveillé.

 

 

9. On se tient bien les cocos.

Allez, on se redresse, on décroise les jambes et on ne se laisse pas se vautrer sur son bureau.

10. On se met au parfum agrume.

 

Citron vert, pamplemousse, en spray d’intérieur, diffuseur de parfum ou encore en spray pour le visage, ces odeurs nous donnent un coup de fouet.

Elles stimulent nos sens et nous donnent un coup de fouet. Cette technique marche avec à peu près toutes les odeurs que vous aimer.

 

 

 Bonne chance!!!

PS: toutes les photos sont issues de Pinterest